Stratégies et principes d’intervention

Le projet Fonds Enfants mène des actions simples et concrètes pour prévenir la traite et l’exploitation des enfants et/ou réinsérer ceux qui en sont victimes ou exposés.

Les actions de Fonds Enfants s’inscrivent dans la dynamique d’ensemble impulsée par le Gouvernement avec l’appui de tous les partenaires, pour donner plus d’espoir aux familles vulnérables et aux enfants exposés à cette pratique.

Pour assurer une appropriation ultérieure de la problématique par les collectivités territoriales, maîtres d’ouvrages du développement local, le projet a inscrit son action dans le cadre global de la décentralisation à travers un partenariat privilégié avec les communes. Les principes suivants sont observés dans la conduite des activités :

  • L’alignement des orientations du projet sur les stratégies nationales ;
  • L’inscription des interventions du projet dans le cadre du processus de décentralisation au Burkina Faso ;
  • Le choix de l’entrée communale et de l’approche par la demande pour les interventions ;
  • La collaboration avec les autres acteurs en vue d’une synergie d’action dans la prise en charge des activités sociales et de leur pérennisation.